Sélectionner une page

Crise du Covid 19
Interparfums adapte son modèle opérationnel

17 avril 2020

Dans le contexte mondial actuel et devant l’absence de visibilité liée à la crise, la société a pris, et  appliqué à effet immédiat, une série de mesures visant, notamment, à assurer la continuité de ses opérations, à préserver sa trésorerie et à anticiper la reprise de son activité lorsque la conjoncture le permettra, tout en préservant la santé de ses collaborateurs.

Nouveau plan stratégique 2020/2021

Compte tenu de la fermeture actuelle de la quasi-totalité des points de vente dans le monde, de nombreux plans de dépenses de publicité, ainsi que les lancements majeurs prévus, ont été décalés au début de l’année 2021.

Optimisation du planning de production 2020

Les plannings d’approvisionnement et de conditionnement ont été revus sur les mois à venir, allégés sur certaines lignes ou projets secondaires, et renforcés sur les lignes phares du catalogue, en parfaite adéquation avec la politique de stocks élevés du groupe.

Gestion de la trésorerie

Alors que les mesures précédemment mentionnées ont un impact favorable sur les dépenses de la société, les équipes Trésorerie et Crédit Management portent, en relation avec l’ensemble des partenaires commerciaux, une attention particulière à la gestion du besoin en fonds de roulement, du fait de la situation internationale assez tendue.

Adoption du télétravail pour une partie des effectifs

Certaines équipes Interparfums ayant une activité compatible avec le télétravail, tous les outils nécessaires ont été mis à leur disposition, préservant ainsi au mieux leur santé et leur productivité.

Philippe Benacin, Président-Directeur Général, a déclaré :

« La crise sanitaire actuelle plonge le monde dans une crise économique totalement imprévue et sans précédent. Comme dans de nombreux secteurs, le marché de la parfumerie s’est ralenti significativement. Le nombre de magasins fermés en France et à l’International à ce jour représente environ 80 % de notre distribution totale, sans visibilité sur l’agenda de réouverture. Pour autant, nos équipes travaillent et s’organisent pour faire face à cette absence de visibilité, sans inquiétude aucune. Nous sommes déjà prêts pour une reprise rapide, dès que possible, échelonnée dans le temps en fonction du rythme de chaque pays. Notre situation financière solide et notre modèle économique très adaptable nous permettront de traverser cette crise en aidant nos partenaires de la même façon. »