Sélectionner une page

Le parfum, c’est mieux à deux

24 septembre 2021

La collection Les Parfums Matières de Karl Lagerfeld continue de se conjuguer au pluriel avec deux nouveaux ingrédients : la fleur de thé pour elle et le bois d’ambre pour lui. Un couple olfactif, tout en contraste, composé d’une eau de parfum et d’une eau de toilette, qui joue la carte du chaud et du froid.

D’un côté la fraicheur saisissante des notes d’agrumes et la féminité subtile et délicate du thé vert associé aux fleurs blanches. De l’autre, le tempérament boisé aromatique d’une sauge sclarée au contact de l’ambre précieux et de la fève Tonka. Le tout dans le flacon cylindrique, minimaliste et épuré que l’on retrouve pour chaque parfum de la collection, et qui est depuis, devenu l’écrin signature. Un nouveau duo féminin-masculin qui complète les 3 tandems déjà existants (Fleur de Pêcher et Bois de Vétiver ; Fleur de Murier et Bois de Yuzu ; Fleur d’Orchidée et Bois de Cèdre).

En cœur de chaque création, la matière, qui est, en mode comme en parfumerie, ce qu’il y a de plus essentiel. Au départ elle est brute, c’est une fleur, un bois, un fruit ou une épice. Un simple ingrédient qui se plie au désir du parfumeur, se transforme en quelque chose d’unique et devient couture pour se porter à même la peau.

Imaginés comme deux pièces d’exceptions, Fleur de Thé et Bois d’Ambre se retrouvent alors dans un sillage, celui de l’héritage laissé par le couturier Karl Lagerfeld.